EACEA
Agence Executive Education, Audiovisual et Culture

Service tools

Navigation path

  •  Imprimer

Action 1 - Mesure 1: Jumelage de villes

Mesure 1.1 — Jumelage de ville rencontres de citoyens

Description:

Le jumelage de villes est une réalité dans l’Europe actuelle, puisqu’un grand nombre de communes sont reliées les unes aux autres par le biais d’un accord de jumelage officiel. Ce type de partenariat a pour but d’encourager la coopération entre les villes et l’entente mutuelle entre leurs habitants. Le mouvement de jumelage de villes s’est développé après la Seconde Guerre mondiale, parallèlement aux progrès réalisés par le processus d’intégration européenne. L’une des principales réalisations concernait la création de nouveaux liens entre les États membres de l’UE et les pays d’Europe centrale et orientale après la chute du Mur de Berlin par le biais de jumelages de villes, afin d’anticiper et de préparer leur intégration à l’Union européenne.

Le jumelage de villes représente un réseau original et dense. Il joue par conséquent un rôle particulier en ce qui concerne les défis de l’Europe d’aujourd’hui, exprimés dans les objectifs du présent programme.

D’abord, le jumelage de villes fait appel à l’engagement spontané des citoyens, en collaboration avec leurs autorités et associations locales. Cette initiative est donc à la fois un signe de participation active et une incitation à la participation active. Ensuite, le jumelage de villes encourage les échanges d’expériences sur toute une série de questions d’intérêt commun, ce qui permet de sensibiliser l’opinion publique aux avantages suscités par le fait de trouver des solutions concrètes au niveau européen. Enfin, il offre des occasions uniques d’apprendre des choses sur la vie quotidienne des citoyens d’autres pays européens, de dialoguer avec ceux-ci et très souvent de nouer des liens d’amitié avec eux. Grâce à tous ces éléments, le jumelage de villes est un réel moyen d’améliorer l’entente mutuelle entre les citoyens, en favorisant un sentiment d’adhésion à l’Union européenne et en développant enfin un sentiment d’identité européenne.

Afin d’exploiter au mieux ce potentiel, il convient d’offrir un outil adapté aux différents acteurs concernés par le jumelage de villes et de s’adapter aux différents projets potentiels.

Référence: Le Guide du Programme
Applications: Financements 2013
Participation:

Pour de plus amples informations, visitez la page de Qui peut participer ?

Entité responsable: Cette action est dirigé par EACEA, unit P7 Citizenship.
Durée des projets :
Durée maximale de la rencontre est de 21 jours
Allocation de la subvention: La subvention maximale éligible est de 25 000€. La subvention minimale et de 5 000€.

Mesure 1.2 — Mise en réseau de villes jumelées

Description:

Le jumelage de villes est une réalité dans l’Europe actuelle, puisqu’un grand nombre de communes sont reliées les unes aux autres par le biais d’un accord de jumelage officiel. Ce type de partenariat a pour but d’encourager la coopération entre les villes et l’entente mutuelle entre leurs habitants. Le mouvement de jumelage de villes s’est développé après la Seconde Guerre mondiale, parallèlement aux progrès réalisés par le processus d’intégration européenne. L’une des principales réalisations concernait la création de nouveaux liens entre les États membres de l’UE et les pays d’Europe centrale et orientale après la chute du Mur de Berlin par le biais de jumelages de villes, afin d’anticiper et de préparer leur intégration à l’Union européenne.

Le jumelage de villes représente un réseau original et dense. Il joue par conséquent un rôle particulier en ce qui concerne les défis de l’Europe d’aujourd’hui, exprimés dans les objectifs du présent programme.

D’abord, le jumelage de villes fait appel à l’engagement spontané des citoyens, en collaboration avec leurs autorités et associations locales. Cette initiative est donc à la fois un signe de participation active et une incitation à la participation active. Ensuite, le jumelage de villes encourage les échanges d’expériences sur toute une série de questions d’intérêt commun, ce qui permet de sensibiliser l’opinion publique aux avantages suscités par le fait de trouver des solutions concrètes au niveau européen. Enfin, il offre des occasions uniques d’apprendre des choses sur la vie quotidienne des citoyens d’autres pays européens, de dialoguer avec ceux-ci et très souvent de nouer des liens d’amitié avec eux. Grâce à tous ces éléments, le jumelage de villes est un réel moyen d’améliorer l’entente mutuelle entre les citoyens, en favorisant un sentiment d’adhésion à l’Union européenne et en développant enfin un sentiment d’identité européenne.

Afin d’exploiter au mieux ce potentiel, il convient d’offrir un outil adapté aux différents acteurs concernés par le jumelage de villes et de s’adapter aux différents projets potentiels.

Référence: Le Guide du Programme
Applications: Financements 2013
Participation:

Pour de plus amples informations, visitez la page de Qui peut participer ?

Entité responsable: Cette action est dirigé par EACEA, unit P7 Citizenship.
Durée des projets :
La durée maximum d'un projet est de 24 mois; La durée maximum de chaque événement est de 21 jours.
Allocation de la subvention: La subvention maximale éligible est de 150 000€. La subvention minimale et de 10 000€. La subvention est calculée sur la base d'un financement forfaitaire.

*1 Rapport du forum d’experts de haut niveau sur la mobilité, intitulé «Faire de la mobilité pour l’apprentissage une occasion pour tous», juillet 2008 — http://ec.europa.eu/education/doc/2008/mobilityreport_fr.pdf

 

 

Dernière mise à jour: 16/01/2014  Imprimer | Haut de page